Comment mieux communiquer pour mieux vendre

Sans même nous en rendre compte, nous sommes tous sensibles à la notion de service. Lorsque nous achetons notre pain, allons dîner au restaurant ou déposons notre voiture chez le garagiste, un simple sourire peut faire toute la différence. Mais le service ne se limite pas simplement à l’accueil des personnes. Les consommateurs attendent désormais davantage de la part des entreprises.

Porter une oreille attentive à ses clients

La valeur intrinsèque d’un produit ne suffit plus à déclencher l’acte d’achat auprès du consommateur. Avant toute chose, les clients souhaitent que les produits qu’ils consomment viennent en réponse à un besoin exprimé. Que l’on conçoive des vêtements ou que l’on travaille dans le secteur agroalimentaire, il est donc essentiel d’être à l’écoute de ses clients. Ne pas prendre en considération leurs demandes et objections, c’est courir le risque de rater des ventes. C’est la raison pour laquelle, il faut être très attentif à chacune de leurs requêtes.

Personnaliser sa communication

Par ailleurs, les consommateurs se sentent de plus en plus concernés par les valeurs véhiculées par les marques. L’écoute des clients permet également de mieux cerner leurs attentes en la matière. Il sera alors plus facile de proposer des produits en adéquation avec leur mode de vie et leurs préférences. Par exemple, certains d’entre eux seront plus sensibles à l’écologie, d’autres à l’origine des produits, d’autres encore au fait que la production soit localisée en France, etc. Adapter sa communication à chaque client a souvent un impact significatif sur le chiffre d’affaires de son entreprise.

Offrir à ses clients un SAV de qualité

Enfin, la fidélisation des clients passe par un service après-vente de qualité. Il ne s’agit toutefois pas seulement de prendre en charge les retours produits. Il faut aussi être en mesure de suggérer continuellement à ses clients de nouvelles offres. Pour cela, un logiciel de gestion client peut s’avérer très efficace. Communément appelés CRM (Customer Relationship Management), ces outils informatiques permettent de bénéficier d’un suivi complet de ses clients. Mais aussi, et surtout, d’automatiser ses relances en fonction des actions déjà entreprises.

Vous aimerez aussi...